Câbles pour carrières

Cliquez ici pour visionner notre vidéo sur les câbles pour carrières

Câbles pour carrières de marbre

Augmenter la vitesse de sciage apporte au marbrier un gain appréciable engendré par les gains de consommations d’énergie, d’eau et de coûts de main d’oeuvre. à titre d’exemple, le tableau ci-dessous montre ce qu’une augmentation de vitesse de 11 à 16 m2/h peut apporter comme gain dans le cas d’une exploitation d’un marbre compact (référence : coût de sciage standard = 100). Pour augmenter la vitesse de sciage des câbles, Diamant Boart agit sur la combinaison optimale entre les diamants les plus performants et les liants métalliques les mieux adaptés à un type de matériau. Les solutions sont ainsi mises au point pour chaque utilisation.

Câbles pour carrières de granit

En dehors des coupes de faible dimension réalisées dans les carrières de marbre, toutes les autres applications du câble diamanté utilisent des perles à concrétion diamantée. Pour les carrières de granit, les câbles sont en général montés par injection d’un caoutchouc vulcanisé, alors que les câbles utilisés dans les ateliers de sciage du granit et du marbre sont plutôt injectés avec du plastique. L’injection du caoutchouc plus coûteuse et difficile à mettre en oeuvre est préférée pour les câbles utilisés dans les carrières de granit, pour les raisons suivantes :

  • le caoutchouc vulcanisé adhère mieux aux perles et
    au câble porteur, ce qui le protège mieux de l’action
    des boues abrasives, en particulier quand le câble
    prend de petits rayons de courbure (début et fin de
    coupes en carrière)
  • le caoutchouc vulcanisé supporte facilement des
    augmentations de température provoquées par
    un arrosage mal contrôlé, ce qui arrive souvent en
    carrière, alors que le plastique ramollit et perd ses
    propriétés de résistance
  • la flexibilité d’un câble monté avec du caoutchouc
    est supérieure, ce qui diminue le risque d’usure
    irrégulière des perles (phénomène d’ovalisation).